Skip to main content

Vous avez un véhicule ? Vous avez donc certainement entendu parler de la franchise dans le cadre de votre contrat d'assurance voiture. Peut-être même que vous la percevez d'un mauvais oeil ? Ne vous y méprenez pas ! C'est sans doute l'un des éléments les plus importants pour pouvoir négocier le montant de votre assurance auto.

Qu'est ce que la franchise d'assurance auto ?

La franchise est la somme qui restera à votre charge en cas de sinistre, celle qui ne sera pas remboursée par votre assureur. La plupart des contrats d'assurance véhicule comporte une franchise.

Dans quelles situations payer la franchise ?

Vous ne payez la franchise que dans certaines situations.

En cas d'accident responsable, il est évident que la franchise s'appliquera : vous payerez donc en partie les frais de réparation du véhicule (à hauteur du montant de la franchise). En cas de partage de responsabilité, le montant de franchise sera aussi partagé (ex : si vous êtes responsable à 50% de l'accident, vous payerez 50% du montant de la franchise)

En principe, vous n'avez pas à vous préoccuper de la franchise en cas d'accident non responsable. C'est l'assurance du tiers qui a tort qui devra s'acquitter des frais, encore faut-il que le tiers soit identifié. Ainsi, il y a des cas où vous devriez tout de même payer la franchise suite à un sinistre déclaré (ex : accident avec un tiers non identifié, bris de glace, vol, incendie, ...)

Quel est le montant de la franchise ?

Pour chaque situation, le mode de calcul de la franchise doit être stipulé au contrat. Il peut s'agir : 

  • d'une somme fixe (ex : 200€) 
  • d'un pourcentage (ex : 15% du montant de l'indemnisation)
  • ou d'une combinaison des deux (ex : 15% du montant de l'indemnisation avec un plafond de 200€) 

Comment serais-je remboursé en cas de sinistre ?

Tout dépend de la situation, du montant estimé du sinistre et du type de franchise :

  • la franchise simple (ou relative) est la moins fréquente : vous n'êtes remboursé que si le montant du sinistre est supérieur au montant de la franchise.
    Pour l'exemple, si la franchise est de 200€, vous serez remboursé en totalité si le sinistre est évalué à plus de 200€. En revanche, vous n'aurez aucun remboursement dans le cas contraire. 
     
  • la franchise absolue est la plus courante : comme précédemment, vous n'êtes remboursé que si le montant du sinistre est supérieur à celui de la franchise. En revanche, vous ne recevrez que la différence entre le montant du sinistre et de la franchise.
    En reprenant notre précédent exemple avec une franchise à 200€ et en imaginant un sinistre évalué à 300€, l'assureur vous indemnisera à hauteur de 100€.

Pourquoi négocier le montant de la franchise ?

Bon à savoir ! La franchise a été instituée principalement dans le but de responsabiliser les automobilistes et peut être fixée librement par l'assureur (sauf dans certaines situations, comme par exemple en cas de catastrophe naturelle).

C'est là un des principaux points à négocier avec votre assureur. Pour résumer : 

  • plus la franchise est élevée, moins vous serez remboursé en cas de sinistre et moins chère sera votre assurance au quotidien
  • moins la franchise est élevée, plus vous serez remboursé en cas de sinistre et plus vos primes d'assurances seront onéreuses

En ce qui vous concerne, vous aurez donc intérêt à (re)négocier le montant de la franchise (et celui des primes) en fonction de votre situation personnelle (valeur du véhicule, fréquence d'accident responsable, bonus-malus, ...) 

Primassurances Réunion vous conseille et compare les offres du marché pour votre assurance automobile à La Réunion. 

Vous pouvez aussi consulter d'autres infos et ressources mise à disposition par votre courtier. Pensez aussi à nous suivre sur Facebook pour être averti de nos prochaines publications.