Skip to main content

Que ce soit à La Réunion ou ailleurs en France, vous le saviez déjà ! Le téléphone au volant, c'est interdit. Mais savez vous vraiment tout ? Voici quelques chiffres et certaines règles à (re)découvrir.

1. Le téléphone est interdit, kit mains-libres ou pas

Que vous ayez un kit mains-libres ou non, le téléphone portable au volant est interdit dans toutes circonstances sauf :

  • si le dispositif est intégré (au véhicule pour les voitures ou au casque pour les deux-roues) 
  • s'il s'agit d'un appareil correcteur de surdité

2. Et c'est valable même à vélo !

Si vous êtes un cycliste, ne pensez pas écouter la radio grâce à votre smartphone et à vos écouteurs.

Depuis le 1er juillet 2015, il est interdit de porter tout dispositif susceptible d'émettre du son à l'oreille en conduisant ou à vélo.

3. Trois fois plus de risques d'accident avec un téléphone

Le fait de téléphoner en conduisant multiplie les risques d'accident par trois selon le site internet de la sécurité routière. Un accident corporel sur 10 est engendré par une conversation téléphonique au volant.

4. 135€ d'amende et 3 points

Conduire avec un téléphone à la main ou en portant à l'oreille un dispositif audio de type écouteurs, oreillette ou casque est passible :

  • d'une amende forfaitaire de 135 €
  • d'un retrait de 3 points du permis de conduire

5. Le plus important: votre sécurité

En plus des sanctions évoquées ci-dessus, si vous êtes responsable d'un accident en téléphonant (ou plus généralement en étant "hors la loi") vous risquez de perdre certaines garanties de votre contrat d'assurance. 

Enfin, le plus important, pensez à vous et à votre sécurité. Bannissez le smartphone et tout autre dispositif interdit afin de limiter le risque d'accident.